Un avantage : un métier d’avenir

Une troisième bonne raison d’investir dans un SCIO : un métier d’avenir

Point de vue du Docteur Quantique, que nous appelons Dr Q pour conserver son anonymat (extrait d’une interview complète)

Emmanuelle LABAT : Si la dent est affectée par une émotion, cela est-il vraiment du ressort du dentiste ?
Dr Q.: Oui, si le dentiste est formé en énergétique. Le dentiste traditionnel n’est pas apte à travailler dans ce sens. Il va faire de l’allopathie. Ma formation me permet d’aller plus loin.

Emmanuelle LABAT : Selon vous, comment le biofeedback quantique peut-il aider un dentiste dans sa pratique ?
Dr Q.: Je pense que dans le cadre du biofeedback quantique, le SCIO peut aider les praticiens à aller trouver les bonnes émotions à traiter. Cependant, attention à ne pas tomber dans la facilité qui est liée à l’utilisation d’un appareil. J’estime que ce type de technique nécessite de développer son propre ressenti, sinon s’abriter derrière une machine, perd de son sens. Je suis également d’accord avec le fait que de suivre un protocole sur les émotions peut conduire à utiliser le programme dentaire du SCIO. Néanmoins, le premier travail à faire est de faire retirer les amalgames par un dentiste, pour pouvoir libérer ensuite les mémoires.

Emmanuelle LABAT : Il va être du ressort du praticien de biofeedback d’insister pour que la personne aille faire retirer les amagalmes….
Dr Q.: Oui, c’est une bonne chose. Toutefois, les dentistes devraient y penser eux d’abord et j’ajouterai penser aussi à eux-mêmes. Pour être bon thérapeute, il faut déjà être bien soi-même. Qu’ils se soignent eux-mêmes et cela les aidera à soigner leurs patients. Mes confrères n’ont pas encore conscience de tout ce qui se passe dans les dents. En France, on met encore de l’amalgame dans les dents alors que dans de nombreux pays c’est interdit. Pour terminer sur une note positive, nous sommes de plus en plus à développer ce type de médecine dont je me sers au cabinet.

Ces propos vous ouvrent-ils un nouvel horizon ? Devenir praticien en biofeedback quantique vous intéresse t-il ?
Nous vous invitons à lire aussi notre article sur la profession de consultant(e) en bien-être en cliquant ici.

Vous êtes dentiste ou bien vous avez tout simplement la vocation à aider les autres, écrivez vos commentaires ci-dessous sur ce métier d’avenir.

Ce contenu a été publié dans Pourquoi investir dans un SCIO ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge